What's inside

L’Invention du surréalisme: des Champs magnétiques à Nadja

Une aventure littéraire

À travers plus de 200 pièces réunies pour l’occasion, L’Invention du surréalisme invite à suivre les pas d’André Breton, Louis Aragon, Philippe Soupault, Paul Éluard et les autres lorsque, de 1918 à 1928, ils se lancent dans la conquête de territoires inconnus. Autour d’œuvres emblématiques telles Les Champs magnétiques ou Nadja, costumes, tableaux, collages, photographies, films, dessins hypnotiques et cadavres exquis viennent restituer le bouillonnement créatif de ces années d’éclosion du mouvement. 

Cette exposition-événement raconte comment, sur les décombres d’une guerre barbare, une génération de poètes se lève, criant son dégoût pour une société jugée responsable du massacre, et entame la construction d’un nouveau rapport à l’écriture et au monde. Car le surréalisme est d’abord une aventure littéraire : traumatisé par la guerre, animé d’une haine dirigée autant contre les valeurs de la société bourgeoise jugée responsable de ce massacre que contre la littérature officielle, un petit groupe de jeunes gens tente de construire un rapport nouveau à l’écriture et au monde.

Read more