"Nouvelle ère" : après 30 ans, le Soudan fait un pas crucial vers la démocratie
Written by: International
Category: Politics

Khartoum - Les généraux au pouvoir et les meneurs de la contestation au Soudan ont signé mercredi un accord sur le partage du pouvoir, qualifié de "crucial", après des mois de troubles marqués par la destitution du président Omar el-Béchir et une répression brutale. Tôt mercredi, après des négociations qui ont duré toute la nuit, les deux parties ont paraphé une "déclaration politique", premier pas vers un gouvernement civil, principale revendication des contestataires.

Des discussions doivent cependant encore avoir lieu dans les prochains jours sur d'autres points, notamment sur la question de l'"immunité absolue" réclamée par les militaires au pouvoir et rejetée par le mouvement de contestation. C'est un Conseil souverain composé de cinq militaires et six civils, présidé tour à tour par un représentant militaire et civil, qui sera chargé de mettre en oeuvre la transition pendant un peu plus de trois ans. Les militaires présideront cette instance pendant les premiers 21 mois de la transition, les civils prendront ensuite la relève pour les 18 mois restants.

(Avec Afp)