Soudan: accord entre les généraux et la contestation sur la transition
Written by: International
Category: Diplotimes

Khartoum - Les généraux au pouvoir au Soudan et les chefs de la contestation sont parvenus à un accord vendredi concernant l'instance qui doit diriger la future période de transition, acceptant un partage du pouvoir entre militaires et civils après des mois de tensions.

Le Conseil militaire, qui a pris les rênes du pays avec la destitution et l'arrestation en avril du président Omar el-Béchir au terme de manifestations de masse, est engagé dans un bras de fer avec le mouvement de contestation qui réclame le transfert du pouvoir aux civils. Grâce à une médiation de l'Ethiopie et de l'Union africaine (UA), les deux camps se sont finalement accordés sur leur principal point de contentieux: la direction du "Conseil souverain", l'instance qui doit superviser la période de transition. L'annonce de vendredi intervient dans un contexte tendu, après la dispersion le 3 juin d'un sit-in de manifestants devant le QG de l'armée à Khartoum, qui a fait des dizaines de morts et provoqué un tollé international. (Avec Afp)