Pour la première fois depuis l'entrée en fonction de l'administration Trump, les pays occidentaux et arabes soutenant l'opposition syrienne se sont réunis vendredi à Bonn en marge d'un G20
Written by: International
Category: Diplotimes

Les alliés de Washington, dans l'expectative sur le cap de la diplomatie américaine, se sont dits rassurés vendredi sur le dossier syrien, le secrétaire d'Etat Rex Tillerson soutenant selon eux des négociations de paix dans le cadre de l'Onu.

Pour la première fois depuis l'entrée en fonctions de l'administration Trump, les pays occidentaux et arabes appuyant l'opposition syrienne se sont réunis vendredi à Bonn en marge d'un G20. Une rencontre qui intervient quelques jours avant la reprise jeudi à Genève de pourparlers de paix entre le régime de Damas et l'opposition. (Afp)